Football - 23/05/2018

La FIFA referme le dossier russe

Le dossier est refermé. Et, soyons clairs, cela arrange tout le monde. La FIFA a annoncé mardi 22 mai, via un communiqué, n’avoir trouvé aucun élément permettant d’établir « une violation des règles antidopage » chez les joueurs russes susceptibles de participer au Mondial de 2018. L’organisation internationale explique avoir mené plusieurs enquêtes dans le football russe à la suite de la publication du rapport McLaren sur le dopage d’état en Russie. Selon la version officielle, elles n’ont rien donné. Les joueurs russes retenus pour le Mondial 2018 sont donc lavés de tout soupçon. La FIFA indique avoir transmis ses conclusions à l’Agence mondiale antidopage (AMA), laquelle les a validées. Fin du feuilleton.

ActualitésVoir toutes les actualités