AIBA - 18/05/2018

L’AMA repousse sa décision

L’AIBA va de sursis en sursis. Mais elle avance. Fin avril, la commission exécutive du CIO a décidé de repousser jusqu’au début de mois de juillet 2018 sa décision de maintenir, ou exclure, la boxe du programme des Jeux de Tokyo 2020. Aux dirigeants de l’AIBA de profiter du délai pour présenter des mesures concrètes en termes de gouvernance, transparence, management et lutte antidopage. Mercredi 16 mai 2018, la question de la boxe et de son organisation internationale a été l’objet d’une discussion animée au comité exécutif de l’AMA, à Montréal. Le comité de révision de la conformité (CRC) a proposé que l’AIBA soit déclarée non conforme au code mondial antidopage, pour avoir attribué en 2017 à la ville russe de Sotchi les championnats du monde en 2019, alors que la Russie était déjà l’objet de sanctions du mouvement olympique. Mais, selon l’AFP, la pression de certains de ses membres aurait conduit le comité exécutif à repousser à plus tard sa décision.

ActualitésVoir toutes les actualités