Tennis de table - 11/05/2018

Le Sud veut aller au Nord

Le rapprochement se confirme entre les deux Corée. Après l’équipe féminine unifiée, formée de façon impromptue au stade des quart-de-finale du Mondial de tennis de table la semaine passée à Halmstad (Suède), l’agence sud-coréenne Yonhap annonce qu’une délégation de pongistes du Sud pourrait se rendre le mois prochain à l’Open de Corée du Nord à Pyongyang, une étape du circuit Challenger de l’ITTF, prévue du 13 au 17 juin 2018. Park Chang-ik, le directeur exécutif de la Fédération sud-coréenne de tennis de table (KTTA), a expliqué s’être entretenu à ce propos avec le ministère de l’Unification, et avoir obtenu le feu vert pour demander l’inscription d’une dizaine de joueurs à l’Open de Corée du Nord. Le dirigeant sud-coréen a également précisé avoir demandé, via le canal de l’ITTF, à recevoir une invitation officielle de la part des autorités nord-coréennes, un préalable à un déplacement à Pyongyang.

ActualitésVoir toutes les actualités