Tokyo 2020 - 09/05/2018

Un risque fatal dans le métro

La question des transports s’annonce complexe pour les organisateurs des Jeux de Tokyo. Selon une étude menée de façon très scientifique par Azuma Taguchi, un professeur à l’université Chuo, dans la capitale japonaise, le métro tokyoïte pourrait être menacé de « congestion fatale » au plus fort des Jeux d’été en 2020. L’universitaire a utilisé un calcul mathématique pour mesurer les effets de la présence dans le réseau souterrain des 8 millions d’usagers habituels, et des 1,3 million de spectateurs olympiques attendus aux Jeux pendant les journées les plus chargées. « La circulation pourrait en être paralysée« , anticipe Azuma Taguchi, cité par l’AFP. Selon lui, le seul moyen efficace de se prémunir d’un tel risque serait d’inciter les habitants de Tokyo habitués à se rendre en métro sur le lieu de travail à partir en vacances, ou à travailler depuis leur domicile, voire à adapter leurs horaires de bureau de façon à éviter les périodes de grande affluence.

ActualitésVoir toutes les actualités