Kenya - 09/05/2018

Tergat veut alourdir les sanctions

Paul Tergat, le président du comité olympique kényan, est en colère. Le multiple champion du monde de cross ne digère pas la dernière en date des affaires de dopage dans l’athlétisme kényan, le contrôle positif à l’EPO du triple champion du monde du 1500 m, Asbel Kiprop. « Nous ne pouvons pas continuer à faire comme si tout allait bien, a-t-il confié aux médias nationaux. Nous devons avoir une conversation très sérieuse sur le dopage, non seulement dans l’athlétisme, mais également dans les autres sports. Certes, nous nous sommes dotés d’une loi antidopage. Et l’agence nationale antidopage travaille. Mais je crois que le moment est venu d’alourdir les sanctions pour les tricheurs. » Par ailleurs membre du CIO, Paul Tergat a annoncé son souhait de collaborer avec les autorités sportives pour lutter plus efficacement contre le dopage.

ActualitésVoir toutes les actualités