IAAF - 04/05/2018

L’Afrique du Sud fait appel devant le TAS

On pouvait s’y attendre: l’Afrique du Sud entend utiliser tous les moyens en sa possession pour soutenir Caster Semenya, la première victime du nouveau règlement de l’IAAF sur l’hyperandrogénie. La Fédération sud-africaine d’athlétisme a annoncé son intention de saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour contester ces nouvelles règles, qu’elle juge « biaisées ». Sa décision a été prise après une série de consultations avec la ministre sud-africaine des Sports, Tokozile Xasa, le comité national olympique, et plusieurs experts scientifiques et juridiques.

ActualitésVoir toutes les actualités