Athlétisme - 03/05/2018

Kiprop soupçonné de dopage

Une nouvelle affaire de dopage dans l’athlétisme kényan? Plusieurs médias, nationaux et étrangers, ont révélé mercredi l’existence d’un cas positif, découvert après un contrôle inopiné. L’IAAF n’a pas confirmé l’information, pas plus que la fédération kényane. Mais le Standard de Nairobi et le Daily Mail de Londres avancent que l’affaire concernerait Asbel Kiprop, le triple champion du monde du 1500 m (2011, 2013 et 2015). Il aurait été contrôlé positif à l’EPO en 2017. L’athlète n’a pas tardé à réagir, via ce commentaire publié sur le site du Guardian: « J’ai lu des informations me liant au dopage. Comme athlète, j’ai été à la tête du combat contre le dopage au Kenya, une lutte à laquelle je crois fermement et apporte mon soutien. Je ne voudrais pas détruire tout ce que j’ai construit depuis ma première course internationale en 2007. J’espère que je pourrai prouver que je suis un athlète propre à chaque fois que fait se peut. »

ActualitésVoir toutes les actualités