IAAF - 30/04/2018

Coe voit plus large

Sebastian Coe l’a confié à l’Evening Standard: le nouveau règlement de l’IAAF sur le niveau de testostérone autorisé pour les athlètes féminines en sprint long et demi-fond pourrait prochainement concerner également les autres épreuves de l’athlétisme. Le dirigeant britannique n’a pas précisé lesquelles, mais il a expliqué que ces nouvelles règles étaient pour l’instant limitées aux distances où un nouveau de testostérone élevé fournissait un avantage indéniable. Le président de l’IAAF a également assuré au quotidien anglais que l’IAAF avait travaillé main dans la main avec le CIO sur cet épineux dossier.

ActualitésVoir toutes les actualités