Mondial 2026 - 06/04/2018

Le Maroc compte ses voix

Candidat à l’organisation de la Coupe du Monde de football en 2026, le Maroc peut compter sur deux nouvelles voix. La première vient de la France. « Je ne me vois pas ne pas soutenir un pays proche de nous, a confié à L’Equipe le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët. L’Afrique n’a eu qu’une Coupe du Monde dans son histoire, ce n’est pas beaucoup. Le Maroc est prêt même s’il n’a pas les mêmes moyens que ses adversaires. La France n’a qu’une voix, mais elle donnera peut-être un élan à l’Europe pour choisir le Maroc. » Dans le même temps, la Dominique s’est déclarée publiquement en faveur du dossier marocain. Seul ennui: le soutien a été exprimé par la voie politique, une interférence interdite par les règles de la FIFA. « Nous soutiendrons le Maroc« , a annoncé Francine Baron, la ministre dominicaine des Affaires étrangères, au terme d’une rencontre avec des diplomates marocains. La Dominique fait partie de la Concacaf, l’organisation continentale dont sont issus les Etats-Unis, le Canada et le Mexique, associés dans une candidature commune au Mondial 2026.

ActualitésVoir toutes les actualités