Formule 1 - 23/03/2018

Lancement repoussé

Liberty Media, la société américaine propriétaire de la F1, reporte son projet de lancement d’une offre de diffusion des Grands Prix en streaming. F1 TV devait débuter dès ce week-end à l’occasion de l’ouverture de la saison à Melbourne, en Australie. Mais Liberty Media se contentera de réaliser quelques essais, sans indiquer la date du lancement officiel. Selon les premiers détails révélés par le propriétaire américain, des accords auraient été conclus pour proposer les Grands Prix en streaming dans 43 pays, dont la France, l’Allemagne, la Turquie, la Belgique, les Etats-Unis, la Hongrie, la Pologne, l’Autriche et une partie de l’Amérique latine. Il en coûtera entre 8 et 12 dollars par mois, ou une centaine de dollars à l’année, pour suivre les courses avec plusieurs options, dont la plus inédite consistera à le faire en « embarquant » virtuellement avec le pilote de son choix.

ActualitésVoir toutes les actualités