MONDIAL 2018 - 22/03/2018

Retards au stade de Samara

LA Coupe du Monde de football 2018 en Russie approche à grands pas. Mais les travaux de construction du stade de Samara, où sont prévus quatre matchs de la phase de poule, un seizième et un quart de finale, inquiètent la FIFA. Son directeur des compétitions, Colin Smith, n’en a pas fait mystère à l’occasion d’une visite sur place. La construction de l’enceinte de 45 000 places a longtemps été retardée par un problème de conception de sa toiture, puis elle a été ralentie par le froid de l’hiver. Du coup, le gazon n’a toujours pas été posé. Le stade de Samara est le seul dont la surface de jeu n’est toujours pas installée. « Evidemment, dès que la température remontera, on s’attend à ce que les travaux avancent beaucoup plus rapidement, mais il reste tant à faire », a reconnu Colin Smith. Il est en effet prévu d’effectuer des tests en avril et d’installer l’équipement de la Coupe du Monde.

ActualitésVoir toutes les actualités