PYEONGCHANG 2018 - 22/02/2018

Querelle linguistique au Canada

Polémique linguistique au Canada. Selon Le Journal de Montréal, la Fédération canadienne de hockey (Hockey Canada) aurait demandé au speaker québécois de la patinoire olympique de Gangneung, Sébastien Goulet, de cesser de prononcer à la française les noms de plusieurs joueurs de l’équipe masculine, dont Derek Roy, René Bourque et Marc-André Gragnani. Dans un communiqué, Hockey Canada explique que les noms de ces joueurs doivent être prononcés au micro, pendant les rencontres, de la façon dont les joueurs eux-mêmes le font. Une explication qui n’a pas éteint la polémique. Philippe Couillard, le Premier ministre du Québec, a jugé la position de la fédération de hockey « ridicule » et « déplorable ».

ActualitésVoir toutes les actualités