Etats-Unis - 09/02/2018

L’USOC ouvre une enquête sur l’affaire Nassar

Le comité olympique américain a ouvert une enquête indépendante sur les responsabilités de ses dirigeants et salariés dans l’affaire Larry Nassar. Larry Probst, le président de l’USOC, l’a expliqué vendredi 9 février en conférence de presse, précisant que cette enquête avait été confiée à un cabinet d’avocats basé à Boston, Ropes & Gray. « Le mouvement a laissé tomber les athlètes », a-t-il reconnu, avant de s’excuser auprès des victimes de l’ancien médecin de la gymnastique américaine. A la question de l’avenir de Scott Blackmun, l’actuel directeur de l’USOC, Larry Probst a répondu qu’il lui accordait toute sa confiance et qu’il attendrait les résultats de l’enquête avant de prendre une décision sur son éventuel départ. Opéré d’un cancer à la fin du mois de janvier, Scott Blackmun n’est pas présent aux Jeux de PyeongChang. Selon le Wall Street Journal, il aurait été au courant des premiers éléments du scandale Larry Nassar dès l’année 2015, soit une année avant qu’ils soient rendus publics.

ActualitésVoir toutes les actualités