IAAF - 18/01/2018

Une passerelle entre Eugene 2021 et LA 2028

L’IAAF n’en fait pas mystère: les Mondiaux en plein air à Eugene en 2021 et les Jeux d’été à Los Angeles en 2028 peuvent contribuer à booster la popularité de l’athlétisme aux Etats-Unis. A condition, toutefois, de pouvoir établir une passerelle entre les deux événements. Olivier Gers, le directeur exécutif de l’IAAF, l’a expliqué à l’agence Reuters, à l’occasion d’une visite d’inspection à Eugene, dans l’Oregon. Selon le Français, les deux événements sont de nature à aider l’athlétisme à se glisser dans le top 4 des sports au niveau planétaire. « Nous sommes en train de réfléchir à la façon de préparer les Jeux de Los Angeles en 2028, a expliqué Olivier Gers. La grande question est de savoir comment travailler avec le comité d’organisation des Jeux pour augmenter la popularité de notre sport au niveau local. » Dans cette perspective, les Mondiaux 2021 à Eugene pourraient servir de terrain d’approche. L’événement a déjà été rebaptisé Oregon 2021, avec l’objectif avoué d’en élargir les dimensions et l’impact économique à l’état tout entier.

ActualitésVoir toutes les actualités