Patinage - 08/01/2018

Les bannis se couvrent d’or

Le grand désordre continue dans les sports d’hiver. Deux athlètes russes disqualifiés par le CIO pour dopage aux Jeux de Sotchi 2014, et exclus à vie des JO, ont participé sans la moindre obstruction aux championnats d’Europe de patinage de vitesse, au cours du dernier week-end à Kolomna, en Russie. Ils y ont même remporté des médailles. Olga Fatkulina, rayée du palmarès des Jeux de Sotchi 2014, où elle avait décroché la médaille d’argent au 500 m, s’est imposée dans l’épreuve de la poursuite, associée à ses compatriotes Angelina Golikova et Elizaveta Kazelina. Réussite quasi équivalente pour Alexander Rumyantsev, lui aussi banni des Jeux, mais médaillé d’argent aux championnats d’Europe dans la poursuite masculine. Les deux athlètes ont été sanctionnés par le CIO dans le cadre des travaux de la commission Oswald sur le dopage en Russie, mais la sanction n’a pas encore été relayée par l’ISU.

ActualitésVoir toutes les actualités