CIO - 11/12/2017

Bach n’ira pas à Pyongyang

L’information était issue de sources gouvernementales, elle a pourtant été démentie. Thomas Bach, le président du CIO, ne se rendra pas en Corée du Nord avant les Jeux d’hiver de PyeongChang 2018. Un démenti apporté par Lee Hee-beom, le président du comité d’organisation des prochains JO. « J’ai été sidéré par cette information qui est absolument sans fondement », a déclaré le Sud-Coréen à l’AFP au retour de son voyage à Lausanne, où il a assisté la semaine passée à la réunion de la commission exécutive du CIO. L’agence de presse sud-coréenne Yonhap avait suggéré, vendredi 8 décembre, que Thomas Bach pourrait se rendre à Pyongyang avant la fin de l’année pour tenter de convaincre le régime nord-coréen d’envoyer une délégation aux Jeux de PyeongChang.

ActualitésVoir toutes les actualités