Paris 2024 - 08/12/2017

Un compteur virtuel de dépenses

Le comité d’organisation des Jeux de Paris n’est pas encore officiellement créé, mais ses dépenses passionnent déjà les forces politiques. L’opposition UDI-Modem à la mairie de Paris a demandé, jeudi 7 décembre, la mise en place d’un « compteur des dépenses » virtuel publié sur Internet. Le groupe politique, minoritaire au sein du Conseil de Paris, suggère que ce compteur soit accessible au public sur le site officiel de la capitale, paris.fr, afin de présenter en temps réel un décompte des 148 millions d’euros annoncés comme le coût des dépenses municipales pour les Jeux de 2024. Sa proposition sera soumise la semaine prochaine au vote des élus. Commentaire d’Eric Azière, le président du groupe UDI-Modem: « Une telle mesure permettra de vérifier qu’on n’a pas menti aux Parisiens et que ces Jeux, prévus pour être à bas coût pour la Ville, restent dans le budget fixé. Les Parisiens n’ont pas été directement consultés. Que les JO soient réalisés comme annoncé, c’est la moindre des choses. » Réponse de Bruno Julliard, le premier adjoint: « Nous sommes toujours favorables à un maximum de transparence. Il faut que les élus de la majorité comme l’opposition, ainsi que les Parisiens, aient accès à la totalité des dépenses. » Peu de chances, pourtant, que l’idée de ce compteur virtuel soit adoptée par le Conseil de Paris.

ActualitésVoir toutes les actualités