AMA - 01/12/2017

Le laboratoire de Bucarest suspendu

Un de plus. Après Paris, un autre laboratoire antidopage européen a été renvoyé au fond de la classe. L’Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé jeudi 30 novembre via un communiqué avoir suspendu provisoirement l’accréditation du laboratoire de contrôle du dopage de Roumanie, situé à Bucarest, la capitale. Raison invoquée: non-conformités au Standard international pour les laboratoires (SIL). Du fait de cette suspension provisoire, qui est entrée en vigueur le 29 novembre 2017, le laboratoire de Bucarest ne peut mener aucune activité antidopage, y compris des analyses d’échantillons d’urine et de sang. La suspension provisoire sera maintenue en attendant l’engagement de procédures disciplinaires par un comité disciplinaire indépendant.

ActualitésVoir toutes les actualités