Haltérophilie - 24/11/2017

L’Iran et l’Arabie Saoudite autorisent les femmes

Historique. L’Iran et l’Arabie Saoudite ont annoncé que les femmes pourraient désormais disputer dans ces deux pays des compétitions d’haltérophilie. « Nous avons créé le comité féminin de la Fédération iranienne d’haltérophilie et nous avons des athlètes féminines talentueuses, a expliqué Ali Moradi, le président de la Fédération iranienne. J’espère qu’elles seront capables de prendre part à des compétitions internationales dans le futur. » En Arabie Saoudite, la Fédération d’haltérophilie a également fait savoir qu’elle venait de lancer un programme de développement de la pratique féminine. Par ailleurs, les autorités sportives iraniennes ont annoncé avoir invité l’équipe américaine d’haltérophilie à se rendre en Iran, en mars 2018, pour une compétition internationale. Une invitation acceptée par les Américains.

ActualitésVoir toutes les actualités