Ski - 24/11/2017

Les fondeurs russes pourront courir

Curieux. Suspendus à vie des Jeux olympiques par le CIO, les fondeurs russes sanctionnés après recommandation de la commission Oswald pourront participer à la première étape de la Coupe du Monde, à partir de ce vendredi 24 novembre à Ruka (Finlande). La Fédération internationale de ski (FIS) a pris la décision de réintégrer les six Russes, à titre provisoire. « La commission du dopage de la FIS est obligée d’attendre la remise des conclusions de la commission de discipline du CIO et les preuves, avant de pouvoir prendre d’autres mesures », a expliqué l’organisation dans un communiqué. La présidente de la Fédération russe de ski de fond, Elena Vialbe, citée par l’agence R-Sport, a parlé d’une « bonne nouvelle », mais pas encore « une victoire ». « C’est une décision raisonnable de la FIS, a expliqué Elena Vialbe. Elle a décidé de ne pas mettre la charrue avant les boeufs. Ils sont comme nous, ils attendent de voir les motifs de la sanction du CIO. »

 

ActualitésVoir toutes les actualités