PYEONGCHANG 2018 - 20/11/2017

Soutien à la Russie

Les soutiens à la Russie continuent à s’exprimer, à deux semaines de la décision du CIO sur sa participation aux Jeux de PyeongChang 2018. Didier Gailhaguet, le président de la Fédération française des sports de glace, candidat malheureux à la présidence de l’ISU, a expliqué lors d’une conférence de presse en marge du Grand Prix de France de patinage artistique: « Nous souhaitons que les sportifs ne soient pas lésés dans cette affaire. Il y a de très grands sportifs en Russie, ils ne doivent pas être pris en otages. Ceux qui donnent des conseils, nord-américains ou autres, doivent se rappeler que l’exemplarité n’a pas toujours été de mise chez eux. Personne ne doit prendre les sportifs en otages. Pour moi, des Jeux sans la Russie ne doivent pas exister. »

ActualitésVoir toutes les actualités