PYEONGCHANG 2018 - 16/11/2017

Les promesses de la lutte antidopage

La lutte contre le dopage sera « forte et efficace » aux Jeux d’hiver de PyeongChang 2018. Telle est la promesse formulée par le vice-ministre des Sports sud-coréen, Roh Tae-kang, devant le Conseil de l’AMA, ce jeudi 16 novembre à Séoul. Le dirigeant asiatique a expliqué que le dispositif mis en place aux prochains Jeux comprendrait deux centres de contrôles, à PyeongChang et Gangneung, plus 19 unités locales. Il a précisé que les épreuves pré-olympiques, au cours desquelles avaient été réalisés 1300 tests antidopage, avaient permis aux organisateurs de constituer une équipe d’experts, soumise depuis l’an passé à cinq sessions intensives de formation.

ActualitésVoir toutes les actualités