CIO - 10/11/2017

Le cas Gilady dans les mains de la commission d’éthique

La commission d’éthique du CIO ne connaît plus le mot répit. Après avoir réglé le cas Frankie Fredericks, elle va devoir se pencher sur l’affaire Alex Gilady. Le CIO a annoncé que les accusations d’harcèlement sexuel dont le dirigeant israélien est l’objet de la part de deux journalistes de son pays sont actuellement étudiées par une équipe de son département d’éthique. Elles seront ensuite soumises à la commission du même nom. Alex Gilady a déjà renoncé à titre provisoire à sa fonction de président du groupe audiovisuel Keshet. Il est actuellement vice-président de la commission de coordination des Jeux de Tokyo 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités