Rugby - 09/11/2017

Laporte y croit encore

Bernard Laporte croit encore aux chances de la France de décrocher l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2023. Le président de la Fédération française (FFR) l’a martelé mercredi 8 novembre à l’Assemblée Nationale, devant la commission des affaires culturelles et de l’éducation. « Ce sont les présidents des fédérations qui votent, ce ne sont pas les recommandations qui font la désignation », a assuré l’ancien sélectionneur du XV de France en référence au rapport de la commission d’évaluation de World Rugby, qui recommande l’Afrique du Sud, devant la France et l’Irlande. Convaincu au moins en apparence de pouvoir inverser la tendance, Bernard Laporte a expliqué devant les députés: « Il faut continuer à faire le tour du monde encore une semaine. On sait que les Irlandais le font, que les Sud-Africains le font. On ne comprend pas comment aujourd’hui on peut être moins bien notés que l’Afrique du Sud, que ce soit en matière de stades ou d’infrastructures de transport ou d’hôtellerie… L’Afrique du sud ne peut pas avoir un parc hôtelier aussi performant que le nôtre ».

ActualitésVoir toutes les actualités