Russie - 07/11/2017

Les menaces de Vitaly Mutko

Vitaly Mutko passe à l’offensive. L’ancien ministre russe des Sports, désormais élevé au rang de vice Premier ministre, menace le CIO de poursuites devant la justice civile dans l’éventualité où des athlètes de son pays seraient convaincus a posteriori de dopage aux Jeux de Sotchi 2014. La semaine passée, le CIO a disqualifié deux fondeurs russes, dont le champion olympique du 50 km. « Si cela continue, nous porterons plainte devant des tribunaux civils », a assuré Vitaly Mutko, cité par l’agence Tass.

ActualitésVoir toutes les actualités