Russie - 20/10/2017

Six fondeurs dans le collimateur

Le timing reste flou dans le dossier du sport russe. Le CIO a envoyé jeudi 19 octobre aux médias un courrier adressé une semaine plus tôt par Denis Oswald, le président de la commission de discipline de l’organisation olympique, à Angela Ruggiero, son homologue de la commission des athlètes. Le document indique que les enquêteurs du CIO s’attendent à ce que « quelques » cas de dopage impliquant des Russes aux Jeux d’hiver de Sotchi 2014 soient résolus vers la fin du mois de novembre. Denis Oswald explique avoir étudié les dossiers de 28 athlètes russes cités dans le rapport McLaren, mais en accordant la priorité à 6 d’entre eux, susceptibles de participer aux Jeux d’hiver de Pyeongchang. Un groupe de 6 skieurs de fond dont la suspension provisoire doit prendre fin le 31 octobre. Le dirigeant suisse a précisé que sa commission statuerait sur les résultats de ces athlètes à Sotchi, mais sans se prononcer sur leur éligibilité aux prochains Jeux d’hiver.

ActualitésVoir toutes les actualités