Allemagne - 10/10/2017

Les athlètes veulent l’indépendance

Un vent de rébellion souffle sur le mouvement sportif allemand. L’escrimeur Max Hartung et la kayakiste Silke Kassner, respectivement président et vice-présidente de la commission des athlètes du comité national olympique (DOSB), projettent de voler de leurs propres ailes, en réaction au peu de considération dont bénéficient les athlètes au sein de l’organisation. Ils souhaitent créer une organisation indépendante du DOSB, où seraient rassemblés les athlètes des disciplines olympiques, non olympiques et paralympiques. Les deux leaders du mouvement ont expliqué à la chaîne allemande ARD que leur groupe pourrait prendre le nom de « Athleten Deutschland ».

ActualitésVoir toutes les actualités