PYEONGCHANG 2018 - 17/09/2017

Un espoir pour la Corée du Nord

L’escalade des tensions avec la Corée du Nord n’aura aucun effet négatif sur les Jeux de PyeongChang 2018. Telle est, en substance, la prédiction délivrée par Chang Ung, le seul membre nord-coréen du CIO. Le dirigeant asiatique a expliqué à la chaîne olympique, lors de la session du CIO à Lima, que la situation de son pays n’influencerait pas une possible participation aux prochains Jeux d’hiver. « La politique est une chose, les Jeux olympiques en sont une autre », a assuré Chang Ung. Mais, prudent, il s’est refusé à prédire que la Corée du Nord serait représentée aux JO. « Pour cela, il faudrait que nos athlètes se qualifient, a-t-il précisé. A ce jour, ce n’est pas encore le cas. Mais en dernier lieu, la décision d’en envoyer reviendra au comité national olympique. »

ActualitésVoir toutes les actualités