Dopage - 17/09/2017

L’Inde renforce sa lutte

Il était temps. Navin Aggarwal, son directeur exécutif, a confié au Hindu Times que l’Agence indienne de lutte contre le dopage serait prête avant la fin de l’année à suivre environ une quarantaine d’athlètes utilisant le passeport de suivi longitudinal. Une avancée rendue possible par la signature d’un contrat de collaboration avec une société japonaise. Selon Navin Aggarwal, le nombre d’athlètes indiens intégré au programme devrait augmenter dès l’année 2018.

ActualitésVoir toutes les actualités