Russie - 12/09/2017

Mutko charge l’AMA

Gonflé. Selon Vitaly Mutko, l’ex ministre russe des Sports, aujourd’hui n°2 du gouvernement, le fléau du dopage en Russie serait en partie dû à…. l’Agence mondiale antidopage. Vitaly Mutko a expliqué à l’agence R-Sport que l’AMA avait approuvé la nomination de Grigori Rodchenkov au poste de directeur du laboratoire antidopage de Moscou. Avant de l’accuser d’être au cœur d’un système de dopage mis en place par l’État russe. « Que cet homme ait lui-même violé les règles et les procédures de l’AMA, nous sommes d’accord. Et nous l’avons renvoyé, suggère Vitaly Mutko. Mais l’AMA aurait dû être garante de cet homme, car elle l’a accrédité et autorisé à travailler. »

ActualitésVoir toutes les actualités