CIO - 10/09/2017

Hickey a donné sa démission

Patrick Hickey fait toujours partie du CIO, mais il n’appartient plus à son instance suprême. Le dirigeant irlandais, impliqué dans un scandale de trafic de billets aux Jeux de Rio 2016, a donné sa démission de membre de la commission exécutive. Une démission avec effet immédiat. L’information a été confirmée par un porte-parole du CIO. Conséquence: l’élection à la commission exécutive, prévue au dernier jour de la session de Lima, samedi 16 septembre, concernera désormais trois sièges, et non plus seulement deux comme prévu initialement. A ce jour, cinq membres du CIO ont exprimé le souhait d’intégrer la commission exécutive: Ivan Dibós (Pérou), Nicole Hoevertsz (Aruba), Habu Gumel (Nigéria), Denis Oswald (Suisse), et Pal Schmitt (Hongrie). Mais les éventuels autres postulants ont jusqu’à la veille du scrutin pour déposer leur candidature.

ActualitésVoir toutes les actualités