Jeux paralympiques - 07/09/2017

Les Russes sous drapeau neutre

Le comité international paralympique (IPC) reste ferme sur ses positions. Réunie depuis le week-end dernier à Abu Dhabi, son assemblée générale a décidé mercredi 7 septembre de prolonger la suspension de la Russie, au moins jusqu’au mois de novembre, mais en autorisant certains de ses athlètes à disputer les épreuves de qualification aux Jeux d’hiver de PyeongChang 2018 en qualité de concurrents neutres. Philip Craven, le président de l’IPC, a expliqué que le sport russe avait rempli, ou devrait remplir très prochainement, 5 des 7 critères requis pour retrouver sa place dans le mouvement paralympique. Les deux derniers critères manquants concernent l’agence russe antidopage, Rusada, toujours suspendue par l’AMA, et le rapport McLaren, dont les autorités russes refusent de reconnaître la pertinence et les conclusions. Pas question, donc, de lever la suspension de la Russie, déjà empêchée de participer aux Jeux paralympiques de Rio 2016. Mais Philip Craven a précisé que les athlètes russes pourraient prendre part aux épreuves de sélection pour les Jeux de PyeongChang en ski alpin, biathlon, ski de fond et snowboard.

ActualitésVoir toutes les actualités