CIO - 14/08/2017

Neuf arrivées et un départ

C’était prévu. Certains noms avaient même déjà fuité. Le CIO gonflera ses effectifs, à l’occasion de sa prochaine session, organisée du 13 au 16 septembre à Lima, au Pérou. Sa commission exécutive proposera à l’assemblée générale neuf nouveaux membres. Cinq d’entre eux rejoindront, en cas très probable de validation, le collège des membres individuels: Baklai Temengil (Palau), la vice-présidente de l’Association des comités nationaux olympiques d’Océanie; Jiri Kejval (Rep. Tchèque), président du comité national olympique; Krstin Kloster Aasen (Norvège), vice-présidente du comité national olympique; Khunying Patama Leeswadtrakul (Thaïlande), présidente de la Fédération thaïlandaise de badminton; Luis Mejia Oviedo (République Dominicaine), président du comité national olympique. Deux autres futurs membres intégreront le collège des représentants des comités nationaux olympiques et des associations continentales de comités olympiques: Neven Ivan Ilic Alvarez (Chili), président de l’Association des comités olympiques panaméricains (PASO); Khalid Muhammad Al Zubair (Oman), président du comité national olympique. Enfin, les deux derniers noms proposés par la commission exécutives se rangeront dans le collège des fédérations internationales: Jean-Christophe Rolland (France), président de la FISA (aviron); Ingmar de Vos (Belgique), président de la FEI (sports équestres). Par ailleurs, à la demande de sa famille, le Sud-Coréen Kun-Hee Lee ne sera pas proposé pour une nouvelle élection comme membre du CIO. Il souffre d’une très longue maladie. Avec ces neufs nouveaux entrés, et le retrait de Kun-Hee Lee, les effectifs du CIO compteront 103 membres au soir de la prochaine session.

ActualitésVoir toutes les actualités