PYEONGCHANG 2018 - 11/08/2017

Bus et voitures sans chauffeur

L’événement ne se produira pas seulement sur les pistes et la glace aux Jeux d’hiver de PyeongChang 2018. Selon la presse sud-coréenne, la quinzaine olympique pourrait être marquée par la première expérience grandeur nature de véhicules sans chauffeur. Le gouvernement de Séoul et le constructeur automobile Hyundai s’activent, à six mois des Jeux, pour mettre en service en février prochain des bus et voitures individuelles entièrement autonomes. Les premiers pourraient transporter spectateurs et accrédités depuis Séoul jusqu’aux sites des Jeux, alors que les secondes seraient utilisées autour du stade olympique de PyeongChang. Equipés de caméras et de radars, ces véhicules peuvent se diriger grâce à des cartes digitales d’une grande précision. Hyundai avait présenté un prototype lors du Salon de l’Auto de Los Angeles en 2016, avant d’en faire la démonstration en début d’année dans les rues de Las Vegas.

ActualitésVoir toutes les actualités