France - 03/08/2017

Après les Jeux, le Mondial de rugby

L’attribution désormais quasi certaine des Jeux de 2024 à Paris semble gonfler la confiance du sport français. Son prochain objectif: décrocher l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2023. A l’annonce de l’accord entre le CIO et Los Angeles pour les Jeux en 2028, le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, a réagi en établissant un parallèle entre les JO d’été et le Mondial de rugby. « La candidature de la France pour la Coupe du Monde 2023 s’inspire du même état d’esprit qui a guidé l’équipe de Paris 2024 », a suggéré l’ancien sélectionneur du XV de France. Même son de cloche chez Laura Flessel, la ministre des Sports: « L’Etat, avec à sa tête le Président de la République, soutient à fond le projet de France 2023 ». Deux autres pays, l’Afrique du Sud et l’Irlande, ont déposé un dossier de candidature à la Coupe du Monde 2023.

ActualitésVoir toutes les actualités