JO 2026 - 12/07/2017

Une campagne réduite à une année

La révolution en marche. Et elle concerne également les Jeux d’hiver. Réuni en session extraordinaire à Lausanne, le CIO ne s’est pas contenté, mardi 11 juillet, de voter la double attribution des JO d’été 2024-2028. L’organisation olympique a également validé la proposition de sa commission exécutive de reformer le processus de candidature aux Jeux d’hiver en 2026. Deux changements importants sont prévus: la phase d’invitation sera étendue à une année entière, une évolution censée donnera aux comités nationaux olympiques et aux villes « plus de temps et la possibilité d’obtenir davantage d’assistance pour développer leur projet »; la phase de candidature officielle sera ramenée de deux ans à un an, ce qui en réduira le coût de manière significative. Par ailleurs, il ne sera pas demandé aux villes de soumettre de proposition formelle ni de faire de présentation durant la phase d’invitation. Mais elles « pourront de leur côté s’attendre à bénéficier d’une collaboration plus étroite de la part du CIO, à recevoir des conseils et toute autre forme d’assistance tout au long du processus de candidature officiel ». La phase d’invitation débutera en septembre 2017.

ActualitésVoir toutes les actualités