Jeux de la Francophonie - 12/07/2017

Les médias ivoiriens à la traîne

A moins de 10 jours de l’ouverture des Jeux de la Francophonie 2017 à Abidjan (21 au 30 juillet), la presse ivoirienne traîne encore un peu les pieds pour s’investir à fond dans l’événement. Au dernier pointage, le nombre de journalistes locaux et nationaux accrédités est inférieur à celui des étrangers. Pour mobiliser la profession, le responsable de la communication des Jeux de la Francophonie, Mam Camara, a rencontré en début de semaine à Abidjan une quarantaine de représentants des médias ivoiriens. Son message: « J’invite tous les journalistes ivoiriens à s’inscrire pour les accréditions. Il faudra que chaque organe de presse parle des Jeux, dans chacune de ses parutions. Faisons de ces Jeux, notre affaire. » Selon le site Afrikipresse, « des missions et séjours sont offerts à des médias étrangers , des partenariats ont été conclus avec eux, tandis que rien n’avait été concrétisé avec la presse ivoirienne, malgré les promesses et engagements. »

ActualitésVoir toutes les actualités