Tokyo 2020 - 10/07/2017

Le Qatar met la main à la poche

Mark Adams, le porte-parle du CIO, l’a expliqué dimanche soir à Lausanne, au terme de la première journée de la réunion de la commission exécutive du CIO: l’expérience d’une équipe olympique des réfugiés, menée avec succès aux Jeux de Rio 2016, sera renouvelée dans trois ans à Tokyo. « Nous y travaillons déjà », a assuré Mark Adams, précisant que la taille de la délégation, et plus encore sa composition, n’étaient pas encore connues. Selon Mark Adams, les relations vont être renforcées avec les Nations-Unies pour donner encore plus d’impact au projet. La question financière, de son côté, est déjà réglée: le comité olympique du Qatar a puisé dans ses caisses pour financer la future équipe olympique des réfugiés. Le CIO n’a pas souhaité communiquer le montant de l’aide, mais selon plusieurs sources elle attendrait la somme de 20 millions de dollars sur 4 ans. Une aide financière a également été apportée au CIO par le comité olympique et le gouvernement du Liechtenstein.

ActualitésVoir toutes les actualités