Rio 2016 - 06/07/2017

Appel à l’aide

Une année a passé depuis la fin des Jeux de Rio de Janeiro, mais les organisateurs brésiliens n’ont toujours pas payé tous leurs prestataires. Au dernier décompte, la dette des Jeux  approcherait encore la somme de 40 millions d’euros. Selon Associated Press, le comité d’organisation aurait décidé de demander l’aide du CIO pour faire aboutir ses négociations avec les autorités brésiliennes. Carlos Nuzman, le président du comité olympique brésilien, ex patron des Jeux de Rio 2016, doit rencontrer la direction du CIO la semaine prochaine à Lausanne, à l’occasion de la session de l’organisation olympique. Mais, prudent, le CIO a expliqué dans un communiqué se tenir toujours prêt à aider, mais sans pouvoir aller plus loin à ce stade du processus, faute de posséder tous les éléments nécessaires à une possible intervention. Selon le contrat signé avec la ville-hôte, le CIO n’est pas responsable d’un éventuel déficit des Jeux.

ActualitésVoir toutes les actualités