France - 18/05/2017

La surprise Flessel

Son nom n’avait pas circulé à l’heure des rumeurs. Dans les couloirs du pouvoir, on avançait plutôt ceux de deux autres femmes, Marie-Anne Montchamp ou d’Amélie Oudéa-Castera. Mais à la surprise générale, l’ancienne escrimeuse Laura Flessel a été choisie, mercredi 17 mai, pour rejoindre le nouveau gouvernement français au titre de ministre des Sports. A 45 ans, la Guadeloupéenne succède à Patrick Kanner et Thierry Braillard. Une succession déjà effective, la passation de pouvoir ayant eu lieu dès mercredi en fin d’après-midi (photo ci-dessous). Cinq fois médaillée olympique à l’épée, elle avait été la porte-drapeau de l’équipe de France olympique aux Jeux de Londres en 2012. Le choix de Laura Flessel constitue un signe fort, encore un, du soutien sans faille de l’Etat à la candidature de Paris aux Jeux de 2024. La jeune femme a en effet rejoint très tôt le projet olympique et paralympique en qualité d’ambassadrice. Elle a pris une part active, en début de semaine, à la visite de la commission d’évaluation du CIO. En prime, Laura Flessel est issue du monde de l’escrime, un point commun avec Thomas Bach, le président du CIO.

ActualitésVoir toutes les actualités