Rugby - 17/05/2017

Les premiers chiffres de France 2023

Il faudra attendre le 15 novembre 2017 avant de connaître le nom du pays hôte de la Coupe du Monde de rugby 2023. Mais le cabinet Deloitte, partenaire de la candidature de la France, s’est déjà penché sur l’impact que pourrait avoir l’événement si la Fédération française de rugby (FFR) en obtenait l’organisation. Selon son étude, le Mondial 2023 en France attirerait 450 000 visiteurs étrangers. Il atteindrait un taux de remplissage des stades de 94%, pour un total de plus de 2,3 millions de billets vendus. Les dépenses touristiques et d’organisation représenteraient un impact direct total évalué entre 0,9 et 1,1 milliards d’euros. Les dépenses des visiteurs et participants se répartiraient entre l’hébergement (37%), la restauration (22%), les transports (21%) et les activités touristiques et de loisir (9%). Enfin, la Coupe du Monde 2023 pourrait permettre de créer ou conserver entre 13 000 et 17 000 emplois.

 

ActualitésVoir toutes les actualités