Los Angeles 2024 - 09/05/2017

Les anti-Jeux se font connaître

Après Boston puis Budapest, le mouvement anti-Jeux se déplace à Los Angeles. Un groupe d’opposants au projet olympique et paralympique californien, baptisé NOlympicsLA, fait parler de lui depuis quelques jours. Il émanerait de la branche californienne du Parti Social-démocrate américain (DSA). Selon son porte-parole, Jonny Coleman, le mouvement entend profiter de la venue à Los Angeles de la commission d’évaluation du CIO, du 10 au 12 mai, pour poser publiquement la question de l’opportunité d’une candidature olympique, même financée par des fonds privés. Selon l’équipe de LA 2024, le projet olympique bénéficie du soutien de 88% de la population de Los Angeles. « Mais nous voulons contester l’idée que tout le monde à LA est très excité par l’idée des Jeux », explique Jonny Coleman. Le groupe d’opposants a lancé en début de semaine un site Internet, un compte Twitter et une page Facebook.

ActualitésVoir toutes les actualités