Natation - 11/04/2017

Dix nouvelles épreuves olympiques

Gourmande, la FINA. Elle espère obtenir une place toujours plus importante aux Jeux de Tokyo, pour lesquels elle ambitionne l’ajout au programme de 10 nouvelles épreuves pour la natation course. Résolue à atteindre le nombre record de 44 titres olympiques, la FINA va proposer au CIO d’ajouter aux prochains Jeux le 800 m masculin, le 1500 m féminin, deux relais mixtes (4×100 m et 4×100 m 4 nages), et enfin les trois épreuves de 50 m encore absentes des Jeux (papillon, brasse et dos). En clair, l’organisation internationale veut voir le programme olympique devenir une copie exacte de celui de ses championnats du Monde. Pas gagné d’avance. Dans les autres disciplines, la FINA propose l’entrée aux Jeux de Tokyo du plongeon de haut vol, comme discipline extrême, où les hommes sauteraient d’une plateforme de 27 m de haut (20 m pour les femmes), et d’un duo mixte en natation synchronisée. Elle souhaite également augmenter le nombre de ses quotas d’athlètes ou d’équipes en natation synchronisée, plongeon, eau libre et water-polo.

ActualitésVoir toutes les actualités