Triathlon - 17/03/2017

Les femmes poussent

La Fédération internationale de triathlon (ITU) et sa présidente, l’Espagnole Marisol Casado, se frottent les mains: le nombre des juges officiels ne cesse d’augmenter. Il a grimpé de 9% au terme de l’année 2016, une conséquence directe de l’intensification du programme de formation des officiels techniques (TO) mis en place par l’ITU sur l’ensemble de la planète. Dans le même temps, la féminisation des juges du triathlon poursuit elle aussi sa progression. Un communiqué de l’ITU précise que les juges femmes représentent désormais 31% des effectifs sur le plan mondial. L’Espagne est désormais le pays recensant le plus grand nombre de juges femmes, mais la Colombie mène la course en termes de parité, avec un nombre égal d’hommes et de femmes parmi les juges de niveau 1.

ActualitésVoir toutes les actualités