Jeux du Commonwealth - 15/03/2017

On se bouscule pour 2022

Preuve que l’accueil des grands événements sportifs internationaux n’effraye pas tout le monde: on se bouscule à la porte de la Fédération des Jeux du Commonwealth pour remplacer Durban depuis que la ville sud-africaine a été écartée de l’organisation de l’épreuve en 2022. Après Liverpool et Birmingham, une troisième ville anglaise, Manchester, a manifesté son souhait de remplacer Durban. Dans le même temps, une candidature pourrait se dévoiler au Canada, où Edmonton se dit intéressée. La ville canadienne avait pourtant abandonnée la course avant son terme, pour l’organisation des Jeux du Commonwealth en 2022, laissant Durban seule en lice. En revanche, les Australiens de la Gold Coast, hôtes de la prochaine édition, ont fait savoir qu’ils n’étaient pas prêts à suppléer l’Afrique du Sud et organiser l’événement coup sur coup en 2018 et 2022.

ActualitésVoir toutes les actualités