PYEONGCHANG 2018 - 15/03/2017

Le hockey ou le chaos

Le ton monte entre la Fédération internationale de hockey-sur-glace (IIHF) et la NHL dans l’interminable feuilleton de la participation des joueurs de la ligue nord-américaine aux Jeux de PyeongChang 2018. René Fasel (photo ci-dessous), le président de l’IIHF, également membre du CIO, s’énerve et il le montre. Pointant du doigt le commissaire de la NHL, Gary Bettman, le Suisse assure qu’un renoncement aux prochains Jeux d’hiver mettrait sérieusement en péril la participation des joueurs de la NHL aux JO de Pékin en 2022. « Gary Bettman est intelligent, il sait qu’en ne venant pas à PyeongChang, il compromettrait une participation à Pékin 2022 », explique René Fasel, cité dans Insidethegames. Une façon d’accentuer encore la pression sur la NHL, l’organisation américaine n’ayant jamais fait mystère de son grand intérêt pour les Jeux de Pékin, présentés comme une porte d’entrée sur le gigantesque marché chinois.

ActualitésVoir toutes les actualités