Russie - 14/02/2017

Les athlètes ne rendent pas leurs médailles

Le CIO devra s’armer de patience. Selon Yelena Ikonnikova, la coordinatrice de la lutte antidopage à la Fédération russe d’athlétisme, les athlètes sanctionnés pour dopage se montrent tous très hostiles à l’idée de rendre leurs médailles olympiques. A ce jour, un seul d’entre eux aurait accepté de le faire, Anton Kokorin, médaillé de bronze avec le relais 4×400 m aux Jeux de Pékin en 2008. Tous les autres refusent pour l’instant de s’y plier, malgré un courrier très officiel envoyé par la fédération aux athlètes concernés.

ActualitésVoir toutes les actualités