Rugby - 10/02/2017

La France lance l’opération 2023

Le rugby français a lancé en grandes pompes, jeudi 9 février à Paris, sa candidature à la Coupe du Monde 2023. Le projet avait été initié par Pierre Camou, l’ancien président de la Fédération française de rugby. Il est désormais porté par Bernard Laporte, son successeur. A quatre mois de la date limite de remise du dossier à World Rugby, le nouveau président de la FFR a présenté la vision de la candidature et présenté les atouts du dossier lors d’une conférence de presse, en compagnie de Serge Simon, le vice-président de la FFR, et Claude Atcher, le directeur de France 2023. Egalement présents, les deux ambassadeurs de la candidature, Sébastien Chabal et Frédéric Michalak. L’occasion d’annoncer que les joueurs des équipes nationales porteront sur leurs maillots, à partir de ce weekend, le logo #France2023. Pas moins de 19 villes ont déjà manifesté leur souhait de recevoir des matches de la Coupe du Monde 2023 en cas de victoire du dossier français: Paris, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lens, Le Havre, Le Mans, Lyon, Marseille, Montpellier, Nanterre, Nantes, Nice, Rennes, Saint-Denis, Saint-Etienne, Sochaux, Toulouse et Valenciennes.

ActualitésVoir toutes les actualités