Candidatures - 02/08/2018

Pour le Mondial 2030, l’Angleterre avance ses pions

Les choses ne traînent pas. Quelques semaines seulement après l’attribution aux Etats-Unis, au Mexique et au Canada de l’organisation du Mondial de football en 2026, la campagne a déjà commencé pour l’édition suivante.

Mercredi 1er août, la Fédération anglaise de football (FA) a fait savoir via un communiqué qu’elle envisageait de se porter candidate au Mondial en 2030. « La Fédération anglaise de football a donné son accord au lancement d’une étude de faisabilité pour être la candidate potentielle de l’UEFA afin d’organiser la Coupe du Monde 2030″, explique son président, Greg Clark.

Selon le dirigeant britannique, le comité exécutif de la FA a donné son accord à l’étude de faisabilité, mais en souhaitant prendre son temps et ne pas précipiter les choses. « Ce travail se déroulera durant la nouvelle saison et la décision ne sera pas prise avant 2019″, précise le communiqué.

Prudence, donc. Mais la presse anglaise croit déjà savoir que le projet pourrait dépasser les seules frontières anglaises. Le Guardian révèle que la candidature pourrait associer l’Irlande du Nord, le Pays de Galles et l’Ecosse.

La dernière grande compétition internationale organisée par l’Angleterre remonte à 1996. A domicile, la sélection des Three Lions l’avait emporté. Depuis, l’Angleterre a organisé l’Euro en 1996, mais elle n’a jamais pu convaincre la FIFA de lui confier une nouvelle fois l’accueil du Mondial. Elle était candidate pour l’édition 2018, finalement attribuée à la Russie.

Avec l’entrée possible de l’Angleterre, la course au Mondial 2030 prend déjà des allures de choc des continents. L’Amérique du Sud a avancé ses pions la première, en annonçant dès l’an passé une candidature commune de l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay. La Chine ne fait pas mystère de son souhait de se lancer elle aussi dans l’aventure. L’UEFA pourrait se ranger derrière le projet anglais, voire britannique. La suite s’annonce intense.

ActualitésVoir toutes les actualités