Événements - 22/01/2018

Aux Jeux de PyeongChang, les Russes seront partout

La Russie ne sera pas officiellement présente aux Jeux de PyeongChang 2018. Pas un seul drapeau russe ne devrait être visible sur les sites. Mais ses athlètes seront partout. Le panel d’experts formé par le CIO avec mission de faire le tri entre le bon grain et l’ivraie dans le sport russe a livré vendredi 19 janvier un premier verdict. Il se révèle clément: 111 athlètes ont été retenus.

Sur le papier, le résultat peut sembler très positif. Avec un tel contingent, la délégation « d’athlètes olympiques de la Russie » (AOR) s’annonce comme l’une des plus importantes des Jeux de PyeongChang 2018. Mais le comité olympique russe avait vu grand, et même très grand, en soumettant au groupe d’experts conduit par Valérie Fourneyron, l’ancienne ministre française des Sports, une liste de 500 noms. Près de 4 noms sur 5 ont donc été rayés.

L’histoire ne s’arrêtera pas là. A 18 jours de l’ouverture des Jeux, ce lundi 22 janvier, les futurs AOR doivent encore s’armer de patience. Le CIO l’a précisé dans un communiqué: les 111 athlètes a priori retenus vont devoir remplir « certaines conditions préalables » avant de monter dans l’avion pour la Corée du Sud. Ils devront notamment se soumettre à de nouveaux contrôles avant les Jeux. En prime, leurs échantillons déjà conservés vont être l’objet d’une nouvelle analyse.

Selon le CIO, la liste des potentiels futurs olympiens russes est composée à plus de 80% d’athlètes n’ayant pas participé aux Jeux de Sotchi 2014. Il formeraient donc « une nouvelle génération d’athlètes russes », pour reprendre l’expression de l’organisation olympique, a priori moins touchés que leurs aînés par le dopage d’Etat.

A en croire Vitaly Moutko, la liste pourrait encore s’allonger. Le temps presse. Il reste un peu moins d’une semaine avant l’annonce de la délégation définitive des AOR, prévue selon le CIO samedi 27 janvier. Mais le numéro 2 du gouvernement, ancien ministre des Sports, a assuré samedi que le nombre d’athlètes russes aux Jeux pourrait atteindre 200.

ActualitésVoir toutes les actualités